Déclaration de Carol Jolin à la suite du retrait de la candidature de Madeleine Meilleur au poste de commissaire aux langues officielles

Déclaration – pour diffusion immédiate

Ottawa, le 7 juin 2017 – « Aujourd’hui, nous avons appris avec surprise le retrait de la candidature de Madeleine Meilleur au poste de commissaire aux langues officielles.

Au nom de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), je respecte la décision de Madeleine Meilleur qui a démontré de l’humilité en plaçant les langues officielles en avant d’un poste qu’elle convoitait.

Au cours des dernières semaines, nous avons rarement autant parlé du Commissaire aux langues officielles, mais sans jamais évoquer les vrais enjeux pour nos communautés francophones.

On espère désormais pouvoir rapidement mettre l’accent sur le Plan d’action pluriannuel en matière de langues officielles (PAPMLO) ; l’enjeu majeur pour la vitalité de nos communautés.

N’oublions pas que nos organismes communautaires souffrent depuis 2008 du gel du financement du PAPMLO et qu’il y a un manque à gagner d’au moins 272 millions de dollars. Il est urgent d’agir pour combler ce retard !», a déclaré le président de l’AFO, Carol Jolin.

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) est l’organisme rassembleur et la voix politique de la francophonie de l’Ontario. Elle a pour mandat de concerter la collectivité francophone de la province et agit comme porte-parole, entre autres, pour revendiquer les droits des 611 500 Franco-Ontariens et Franco-Ontariennes.

– 30 –

Renseignements :
Stéphanie Leprêtre
Coordonnatrice de projets – communications
Téléphone : 613-744-6649, poste 131
Sans frais : 1-866-596-4692
slepretre@monassemblee.ca