Déclaration de Denis Vaillancourt à la suite du décès de Mauril Bélanger

DÉCLARATION
Pour diffusion immédiate

Ottawa, le 17 août 2016 – « C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de l’honorable Mauril Bélanger. Ardent défenseur de la francophonie, Mauril Bélanger a contribué de manière exceptionnelle à la protection des droits des communautés francophones au Canada.

L’engagement exemplaire de ce champion des langues officielles se résume difficilement en quelques lignes. En effet, en plus d’être député de la circonscription Ottawa-Vanier pendant plus de 20 ans, Mauril Bélanger a été, à tour de rôle, whip du gouvernement, Leader parlementaire adjoint, ministre responsable des langues officielles, ministre associé à La Défense nationale, ministre responsable de la Réforme démocratique et ministre du Commerce intérieur. Malgré toutes ses responsabilités parlementaires, il est resté fidèle à sa langue et à sa culture franco-ontarienne. Aussi, il a toujours été présent pour appuyer des projets de loi en faveur de la défense des droits linguistiques et de l’amélioration de l’offre de services en français.

Jusqu’au dernier moment, Mauril Bélanger s’est battu pour préserver la dualité linguistique et pour offrir à toutes les Canadiennes et à tous les Canadiens une société plus juste et équitable. On peut prendre à titre d’exemple l’un de ses derniers combats qui consistait à modifier l’hymne national pour le rendre plus inclusif. De Mauril Bélanger, je retiendrai sa ténacité, son courage, son esprit novateur et surtout son appui indéfectible pour l’avancement des minorités linguistiques au Canada, ce qui est une source d’inspiration pour les francophones partout au pays.

Au nom de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, je tiens à offrir mes condoléances à la famille et aux proches de Mauril Bélanger. Aujourd’hui, un pilier de la francophonie nous a quittés, mais il nous laisse un legs immense qui continuera de servir au rayonnement de la langue française au Canada ainsi qu’au bien-être de nos communautés. », a déclaré le président de l’Assemblée, Denis Vaillancourt.

– 30 –

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (l’Assemblée) est l’organisme rassembleur et la voix politique de la francophonie de l’Ontario. Elle a pour mandat de concerter la collectivité francophone de la province et agit comme porte-parole, entre autres, pour revendiquer les droits des 611 500 Franco-Ontariens et Franco-Ontariennes.

Renseignements :
Stéphanie Leprêtre
Coordonnatrice de projets – communications
Téléphone : 613-744-6649, poste 131
Sans frais : 1-866-596-4692
slepretre@monassemblee.ca