Désignation : un pas important vers de meilleurs services en français

Ottawa, le 8 mars 2018 – L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) accueille favorablement le rapport intitulé La désignation : (Re)vitaliser les services en français du commissaire aux services en français ainsi que la réponse de la ministre des Affaires francophones aux recommandations du Commissaire Boileau.

L’AFO est d’accord avec les constats de la ministre et du commissaire sur la lourdeur et la longueur du  processus de désignation. De plus, les rôles des acteurs gouvernementaux manquent présentement de clarté, la désignation n’est pas assez valorisée et elle manque de mordant. L’AFO est heureuse que la ministre travaille à simplifier tout le processus bureaucratique et à explorer de nouvelles catégories de désignation.

« La ministre des Affaires francophones s’était engagée à revoir les procédures administratives sur le processus de désignation. Un pas important a été franchi en ce sens. L’AFO est optimiste que ce travail mènera la province vers de meilleurs services en français. Le gouvernement est sensible aux problématiques soulevées par le commissaire et par la communauté quant au processus de désignation et il l’a démontré par la réponse de sa ministre », a dit le président de l’AFO, Carol Jolin.

L’AFO suivra de près le projet-pilote mis en place au sein du ministère de la Santé et des Soins de longue durée, dont l’objectif de définir de nouvelles catégories de désignation. « C’est une action prometteuse », a conclu Carol Jolin.