Carol Jolin réélu à la présidence et cinq nouveaux membres au conseil d'administration de l'AFO

Ottawa, le 28 octobre 2018 – Les élections au conseil d’administration, la mise à jour sur les avancées politiques de l’organisme et l’adoption de résolutions résolutions ont été les principaux sujets de l’assemblée générale annuelle (AGA) de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), qui s’est tenue aujourd’hui à Toronto.

Six postes au conseil d’administration de l’AFO, dont le poste pour la présidence, étaient en élections pour un mandat de deux ans. Carol Jolin a été réélu à la présidence de l’assemblée pour un deuxième mandat de deux ans.

Claudette Gleeson et Éric Marcotte ont été élus par acclamation, respectivement pour les postes de représentants de la région du Nord-Ouest et du secteur jeunesse. De leur côté, Julien Jérémie (Centre), Marie-France Paquette (Est) et Alexi Breton (Nord-Est) ont remporté leurs élections respectives.

« Je remercie toutes celles et tous ceux qui m’ont renouvelé leur confiance. Je vais continuer le travail déjà entamé en ayant toujours à coeur de défendre les intérêts des Franco-Ontariennes et Franco-Ontariens. Je félicite également les nouveaux membres du conseil d’administration pour leur victoire. Ensemble, nous allons continuer à collaborer et à travailler pour représenter la communauté francophone dans toute sa diversité. Nous avons toutes et tous la volonté de faire avancer les dossiers francophones. », a souligné Carol Jolin, président de l’AFO.

Lors de l’assemblée, quatre résolutions ont été adoptées par les membres.

  1. L’AFO appuie le positionnement des partenaires en éducation et en formation, soit les centres d’alphabétisation, les douze conseils scolaires de langue française ainsi que les deux collèges francophones La Cité et Boréal, qui sont engagés dans la mise en oeuvre de la Stratégie provinciale d’éducation aux adultes francophones.

  2. L’AFO, l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario et la Chaire de recherche sur la francophonie canadienne en droits et enjeux linguistique de l’Université d’Ottawa forment un comité de rédaction qui aura pour mandat de proposer au gouvernement de l’Ontario une Loi sur les services modernisée et complète.

  3. L’AFO s’inspire du présent libellé afin de développer une position constitutionnelle sur l’enchâssement des droits constitutionnels des francophones de l’Ontario.

  4. L’AFO développe un guide de normes graphiques pour le drapeau franco-ontarien; incluant couleur pantone, symboles, ratios, etc.

La 13ème AGA  de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario vient clôturer le Congrès de l’organisme, qui se déroulait à Toronto du 26 au 28 octobre. Plus de 300 personnes ont répondu présent à l’invitation.