Francophonie internationale: l’Ontario a un rôle à jouer

Ottawa, le 24 novembre 2017 – L’Ontario fêtera dimanche sa première année en tant qu’observateur au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Cette désignation offre une belle fenêtre à l’Ontario de faire connaître la vitalité de sa communauté francophone auprès des pays membres.  

« Obtenir le statut est une étape. Maintenant, la communauté franco-ontarienne s’attend à ce que l’Ontario prenne ce rôle à coeur et octroie des moyens financiers au ministère des Affaires francophones pour faire rayonner la francophonie à l’international », souligne Carol Jolin, président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO).

L’organisme porte-parole de la francophonie en Ontario tient à rappeler qu’une augmentation du budget de ce nouveau ministère est nécessaire pour qu’il puisse consacrer les ressources nécessaires pour remplir ce nouveau mandat  dans l’OIF.

De plus, la communauté franco-ontarienne, dans son plan stratégique Vision 2025, a exprimé sa volonté d’augmenter sa collaboration avec la francophonie internationale. Elle se tient donc à la disposition du ministère des Affaires francophones pour travailler avec lui sur ce volet, et plus spécifiquement sur l’immigration francophone et le commerce international.

« Ce statut d’observateur implique l’engagement de toute la communauté franco-ontarienne et pas seulement, celui du gouvernement. C’est pourquoi l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, au nom de la communauté, rappelle qu’elle souhaite travailler avec le ministère des Affaires francophones pour développer des stratégies afin de faire rayonner la francophonie ontarienne au-delà de nos frontières », conclut Carol Jolin.