L ’Assemblée de la francophonie de l’Ontario honorée de recevoir le Prix du 105e anniversaire de Rosa Parks

Ottawa, le 10 décembre 2018 – L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) est honorée d’avoir reçu aujourd’hui le Prix du 105ème anniversaire de Rosa Parks dans le cadre du « Symposium du Centenaire Nelson Mandela sur le vivre-ensemble et la paix » organisé aujourd’hui à Québec par l’Union des Africains du Québec et Amis solidaires de L’Afrique (UAQASA).

L’AFO se sent privilégiée d’avoir pu prendre part à cet événement qui a rendu hommage à de braves hommes et femmes qui ont combattu corps et âme, chacun et chacune dans son domaine, pour protéger les droits humains.

« L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario est honorée de recevoir le Prix du 105e anniversaire de Rosa Parks, figure de proue et exemple de grand courage dans la lutte pour les respect des droits, de la justice et de l’égalité », a déclaré Carol Jolin, président de l’AFO.

Ce prix vient à son heure. En effet, l’AFO fait face à une situation d’injustice puisque le gouvernement ontarien vient d’enlever l’indépendance du Commissariat aux services en français en le plaçant sous l’égide de l’ombudsman de l’Ontario. De plus, le financement de l’Université de l’Ontario français prendra fin le 15 janvier prochain et l’existence-même de l’établissement, la seule institution universitaire gérée « par et pour », est menacée.

Tout comme Rosa Parks et Nelson Mandela, les Franco-Ontariens et Franco-Ontariennes se battent pour le respect et la préservation de leurs droits – dans ce cas-ci linguistiques – et ce, dans un Canada où ils sont l’un des peuples fondateurs.

L’AFO espère qu’avec ce prix, le gouvernement de l’Ontario va reconnaître l’importance de respecter et renforcer la liberté des francophones de l’Ontario de s’exprimer, de s’instruire et de vivre en français.