Renouvellement du Plan d'action sur les langues officielles: rétablir le financement au niveau de 2008

Lettre d’opinion

Ottawa, le 1er mai 2017 – Depuis 2008, le financement des organismes franco-ontariens stagne. Cette situation est causée en grande partie par le gel du financement provenant du Plan d’action pluriannuel en matière de langues officielles (PAPMLO). Le gouvernement du Canada, qui annoncera prochainement sa nouvelle stratégie en matière de langues officielles, doit donner un second souffle à nos organismes en bonifiant l’enveloppe budgétaire du PAPMLO.

Au cours des consultations sur les langues officielles organisées l’année dernière, nos organismes communautaires ont indiqué souffrir du gel du financement du PAPMLO. En tenant compte de l’inflation, le gel a en effet privé les organismes linguistiques en milieu minoritaire de 165 millions de dollars. Ce manque à gagner a forcé des organismes à couper des activités, des emplois et des services, voir à fermer, ce qui a fait régresser la cause des langues officielles au pays.

Le gouvernement du Canada doit combler le retard amorcé en 2008 en ajoutant au moins 272 millions de dollars sur cinq ans au financement du prochain PAPMLO.

En décembre dernier, l’honorable Mélanie Joly avait réaffirmé l’importance du bilinguisme et des deux langues officielles au pays. Elle avait également ajouté qu’il était possible de mieux faire dans ce domaine.  Le renouvellement du PAPMLO est donc l’occasion parfaite pour passer de la parole aux actes. Rétablissons le financement de nos organismes au moins au niveau de 2008 et assurons la vitalité de nos communautés francophones !

Carol Jolin
Président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario


Renseignements

Stéphanie Leprêtre
Coordonnatrice de projets – communications
Téléphone : (613) 744-6649, poste 131
Sans frais : 1 (866) 596-4692
slepretre@monassemblee.ca