Six recommandations de la communauté franco-ontarienne pour le prochain budget de l’Ontario

Ottawa, le 17 janvier 2018 – Invité à se prononcer sur le prochain budget de l’Ontario lors des consultations prébudgétaires, Carol Jolin, président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), a pu exposer devant le Comité permanent des finances et des affaires économiques de l’Ontario les six recommandations de la communauté franco-ontarienne.

Elles concernent cinq secteurs, à savoir les Affaires francophones, les arts et la culture, la santé, la transition des organismes communautaires vers le nouveau salaire minimum et les médias :

  • Que le gouvernement de l’Ontario augmente de 75 % le budget du ministère des Affaires francophones afin que ce dernier soit à la hauteur des aspirations de la communauté
  • Que le gouvernement de l’Ontario investisse dans ses infrastructures culturelles et artistiques francophones (centres culturels), plus spécifiquement en accordant à chacune d’entre elles un financement de base d’au moins 50 000 $.
  • Que le gouvernement de l’Ontario bonifie le budget des Entités de planification de services de santé en français.
  • Que le gouvernement de l’Ontario augmente le financement allant aux services de santé mentale en français.
  • Que le gouvernement de l’Ontario débloque un fonds d’aide pluriannuel afin d’aider les organismes à faire une transition en douceur vers le salaire minimum à 15 dollars de l’heure.
  • Que le gouvernement de l’Ontario et ses agences dédient 5% du budget de ses placements publicitaires aux médias francophones de l’Ontario.

« Avec l’adoption de son prochain budget, le gouvernement de l’Ontario a l’occasion d’appuyer la francophonie à bâtir l’Ontario de demain. Les recommandations que nous avons exposées reflètent celles la communauté franco-ontarienne, puisqu’elles ont été rédigées « par et pour » elle. Le prochain budget doit aider la communauté à atteindre la vision qu’elle s’est donnée pour 2025 au sein de son Plan stratégique communautaire », a déclaré Carol Jolin.