Un succès pour la première journée du plus grand rassemblement de leaders francophones en Ontario

Sudbury, le 25 octobre 2019 – Plus de 300 personnes se sont donné rendez-vous au congrès annuel de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) qui a lieu cette fin de semaine à Sudbury sous le thème « Génie communautaire ». L’atelier de consultation sur la modernisation de la Loi sur les services en français ainsi que le salon Franconnexion ont été les moments-clés de cette première journée .

En effet, l’AFO a profité de cet événement pour consulter les participant.e.s autour d’une proposition de libellé visant à moderniser la Loi sur les services en français. Cette proposition est le fruit du travail conjoint de l’AFO et de l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO), en partenariat avec la Chaire de recherche sur la francophonie canadienne en droits et enjeux linguistiques de l’Université d’Ottawa. Les trois organismes avaient été mandatés par l’assemblée générale de l’AFO, en octobre 2018, pour rédiger une telle proposition. Les participant.e.s ont pu ainsi la commenter et en discuter afin d’en améliorer le contenu.

En marge du Congrès se tenait Franconnexion, un forum d’échanges et de réflexions rendu possible grâce à l’appui financier du ministère du Patrimoine canadien. Les congressistes ont pu discuter des priorités et des programmes proposés par plusieurs ministères et agences et d’autres bailleurs de fonds. Ce forum est destiné à permettre aux membres de la communauté de jumeler leurs projets avec des programmes de financement.

« La francophonie en Ontario est plus soudée que jamais! Se retrouver, ici à Sudbury, pour les prochains jours et vivre ensemble des moments de partage, de formation et de réseautage nous font prendre conscience de l’impact de la francophonie en Ontario. Je suis toujours très heureux de rencontrer toutes ces personnes motivées qui soulèvent souvent des montagnes pour faire vibrer notre francophonie dans leur région. Nous espérons que les outils que nous leur proposons et les rencontres qu’elles et ils feront lors de cet événement les aident au quotidien », a souligné Carol Jolin, président de l’AFO

Le Congrès de l’AFO se poursuit jusqu’à dimanche au Collège Boréal.