Une journée de célébration pour des femmes d’exception !

Ottawa, le 8 mars 2020 – En ce 8 mars marquant la Journée internationale des femmes, Carol Jolin, président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), tient à reconnaître la contribution des femmes dans l’équilibre de la société. « Les femmes jouent un rôle important dans le développement de nos communautés. Leur engagement pour le développement économique, politique, social et culturel de la communauté franco-ontarienne en fait des actrices de premier plan dont le travail doit d’être reconnu et valorisé.

En cette journée, on se rappelle de la lutte de fières franco-ontariennes qui ont piloté de grandes batailles pour la survie de la francophonie en Ontario. C’est le cas notamment des mères « gardiennes » de l’école Guigues qui, par leur tenacité, ont contribué au succès de Diane et Béatrice Desloges contre le Règlement XVII. De l’École libre de Jeanne Lajoie à l’École de la Résistance de Jeannine Séguin lors de la crise scolaire de Penetanguishene, en passant par le Mouvement C’est l’temps ! de Jacqueline Pelletier ou avec S.O.S. Montfort dont Gisèle Lalonde a été la figure de proue; les femmes franco-ontariennes ont souvent été des cheffes de file et agentes de changement.

On se souvient aussi des femmes qui ont contribué à bâtir et à façonner notre communauté, telles qu’Huguette Boisvert, Trèva Cousineau, Rolande Faucher, Yvonne LeBel, Jeannine Legault, Huguette Parent, Gisèle Richer ou Micheline St-Cyr, pour ne nommer que celles-ci.

Alors qu’elles sont célébrées aujourd’hui, les femmes continuent à se battre pour défendre leur droits. Aujourd’hui plus que jamais, nous devons continuer à dénoncer le sexisme, les injustices et les discriminations qu’elles vivent et à oeuvrer pour l’égalité des sexes.

Il y a des avancées, mais il reste beaucoup à faire. Ensemble, continuons à défendre le droit des femmes

Au nom de l’AFO, je vous invite à profiter de cette journée pour reconnaître le mérite d’une femme qui vous inspire. »