Christine Elliott, candidate à la chefferie du Parti progressiste-conservateur s’est prononcée sur la francophonie ontarienne

Ottawa, le 1er mars 2018 – L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) a dévoilé sur son site Internet les réponses intégrales de la candidate à la chefferie du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario (PPCO), Christine Elliott provenant du formulaire qui questionnait les candidat.e.s sur les enjeux francophones.

L’AFO a interpellé les candidat.e.s par voie de formulaire; ils et elles disposaient d’un peu plus d’une semaine pour répondre aux sept questions qui abordaient, entre autres, le poste de conseiller.e aux Affaires francophones au bureau du chef, les engagements du parti en vue de la prochaine élection, la modernisation de la Loi sur les services en français et le bilinguisme de la province.

L’organisme porte-parole des Franco-ontarien.ne.s initie cet exercice à chaque course à la chefferie d’un parti de la province et à chaque élection générale.

« Il est important que les Franco-Ontarien.ne.s connaissent les positions des chefs potentiels sur les enjeux importants de la francophonie de la province. Nous sommes contents que Mme Elliott se soit prêtée à l’exercice. Nous publierons les réponses des autres candidat.e.s s’ils nous les transmettent », explique Carol Jolin, président de l’AFO.