Congrès de L’AFO

Notre Congrès réimaginé est d’une durée de trois jours et réunit plus de 250 leaders influents de la communauté francophone de l’Ontario. Le Congrès est une occasion de formation, de réseautage et de partage d’idées pour les membres de l’AFO, les associations et les institutions franco-ontariennes venant des quatre coins de la province.

Le thème cette année, « Dépassons nos objectifs », nous inspire à aller au-delà des attentes et des besoins de nos membres. Les formations et les activités du Congrès permettront d’outiller, de ressourcer et d’inspirer les participants. C’est aussi la 12e Assemblée générale annuelle (AGA) de l’AFO.

Pour toute demande de renseignements relatifs au Congrès, merci de bien vouloir contacter Ajà Besler par courriel à abesler@monassemblee.ca ou par téléphone au (613) 897-2522, poste 142.

On se voit à Ottawa du 27 au 29 octobre 2017 pour le prochain Congrès !

Pour accéder au programme du Congrès 2016, veuillez cliquer le lien ci-contre.

 

Merci à nos partenaires du Congrès 2016

PARTENAIRE PLATINE

discitus

PARTENAIRE OR
laurentian     sudbury   boreal_mots_noir   udeh

PARTENAIRE ARGENT

cspgno       cspne-logo-1012      logo_color       conseil_scolaire_viamonde_logo-svg

PARTENAIRE RUBIS

pgf_logo boreal_mots_noir

PARTENAIRE SAPHIR

Alliance          logo          La Cite couleurs CMYK

PARTENAIRE ÉMERAUDE

Logo_texte2 boreal_mots_noir

PARTENAIRE OPALE

hopital-montfort

PARTENAIRE BRONZE

theatre-action1     Capture d’écran (16)    AEFO logo CMYKra_img_logo_desjardins

Les prix de l’AFO

Les Prix de reconnaissance de l’AFO visent à souligner les accomplissements des bâtisseurs de la communauté ayant contribué chacun à leur façon au rayonnement de la francophonie à travers l’Ontario.

La période de mise en candidature pour les Prix de reconnaissance est désormais fermée. Félicitations aux lauréats !



Trophée

La période de mise en candidature pour les Prix de reconnaissance est désormais fermée.

Les finalistes pour cette quatrième édition sont :

  • Dominic Giroux pour le Prix du Pilier de la Francophonie,
  • l’Association des francophones du Nord-Ouest de l’Ontario (AFNOO) pour le Prix de l’Horizon franco-ontarien,
  • Jean-Claude Legault pour le Prix Florent-Lalonde.

Retrouvez le profil des lauréats ainsi que le communiqué de presse sur la remise des Prix de reconnaissance aux liens ci-contre.

Il vise à reconnaitre les efforts et le cheminement professionnel exemplaire d’une personne à l’endroit de la communauté francophone.

Critères :

  • Avoir contribué au développement communautaire franco-ontarien par sa vision, ses actions et son engagement communautaire exemplaire.
  • Démontrer un cheminement de carrière marquant dans le domaine communautaire touchant les aspects culturels, sociaux, économiques ou autres, et/ou avoir contribué à l’avancement des priorités de développement de la communauté francophone de l’Ontario.
  • Être un résident francophone de l’Ontario travaillant au sein d’un ou de plusieurs domaines d’interventions dans l’une des cinq régions de la province.
Il récompense un projet, une pratique ou une initiative communautaire, entrepris par un groupe, qui contribuent à la vitalité de la collectivité.

Critères :

  • Présenter un projet, une initiative ou une pratique ayant contribué de manière exemplaire au développement et à l’excellence de l’Ontario français. (Sans se limiter à ceux-ci, la présentation peut contribuer à l’avancement des droits, au progrès du développement durable des localités, ou à l’épanouissement social et communautaire, tout en ayant eu un impact concret sur le maintien et le développement des acquis.)
  • Démontrer de l’originalité et une vision qui répond à un besoin réel de la communauté, de la région ou d’un domaine d’intervention.
  • Avoir été reconnu.e par la communauté, la région ou le domaine d’intervention.
  • Être un groupe résident en Ontario OU un organisme ou une institution francophone du niveau local, régional ou provincial, dont le siège social est en Ontario.
Il reconnait les efforts et l’engagement d’un bénévole au sein de la communauté.

Critères :

  • Avoir contribué au développement communautaire franco-ontarien par sa vision, ses actions et son engagement bénévole exemplaire.
  • Démontrer un engagement marquant dans le domaine communautaire touchant les aspects culturels, sociaux, économiques ou autres, et/ou avoir contribué à l’avancement des priorités du développement de la communauté francophone de l’Ontario.
  • Être un résident francophone qui fait du bénévolat au sein d’un ou de plusieurs domaines d’intervention dans l’une des cinq régions de l’Ontario.

————————

FlorentLalonde Originaire de Saint-Isidore, dans l’Est ontarien, Florent Lalonde a consacré 60 ans de sa vie à l’Éducation en Ontario, en tant qu’enseignant, que vice-directeur et conseiller scolaire. Il a enseigné sept ans à St-Isidore, sa paroisse natale, trois années à Timmins, trente années à Welland, pour ensuite siéger au Conseil scolaire public Niagara Sud de 1974 à 1991.

Peu importe les endroits où il a vécu, Florent Lalonde a toujours mis son dynamisme au service de la communauté franco-ontarienne, participant à la promotion du français. Membre du comité de l’école du Sacré-Cœur, à Welland, il a veillé à permettre aux jeunes adolescents franco-ontariens de poursuivre leur éducation en français, en collaborant notamment à la réorganisation de l’école primaire du Sacré-Cœur, devenue l’école secondaire du Sacré-Cœur en 1959.

Grand coopérateur, Florent Lalonde est à l’origine de la fondation de la Caisse populaire de Welland le 13 décembre 1946. Resté très actif au sein de la Fédération des Caisses populaires de l’Ontario, par la suite, il s’est vu remettre la médaille du Canada en 1968, ainsi que l’Ordre du Canada, en 1985, des mains de la Gouverneure générale de l’époque, Jeanne Sauvé, en reconnaissance de son rôle dans la fondation de caisses populaires en Ontario et dans l’épanouissement de la culture francophone dans la péninsule du Niagara.

Défenseur convaincu de la francophonie en Ontario, Florent Lalonde a fait partie des 11 membres fondateurs du Club Richelieu de Welland en 1957. Il a également participé à la création, pour les aînés, de la Résidence Richelieu, en 1978, et du Foyer Richelieu, en 1989.

Décédé le 11 mars 2005, il a légué plusieurs dons à des organismes francophones de la province, dont l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO provinciale), mais aussi le Club Richelieu de Welland, afin de servir au bien-être de la communauté franco-ontarienne.

L.VaillancourtLa réalisation des trophées des Prix de reconnaissance de L’Assemblée a été confiée à Laurent L. Vaillancourt, artiste originaire de Hearst, à la suite d’un appel d’offres lancé auprès des artistes franco-ontariens.

Artiste phare en art contemporain dans le Nord de l’Ontario, Laurent L. Vaillancourt a participé au mouvement d’éveil culturel de l’Ontario français du début des années 70. Il est demeuré intimement lié à cette communauté et fait partie de ceux qui continuent à ancrer la sculpture contemporaine par le biais d’expositions et de l’éducation.

Laurent L. Vaillancourt est un ardent défenseur des arts visuels grâce à ses innombrables heures de bénévolat exercées dans diverses institutions artistiques. Il a parcouru des milliers de kilomètres en Ontario pour assurer le bon développement des arts visuels, notamment dans les écoles ou en siégeant sur des jurys municipaux, provinciaux et nationaux.

Son parcours artistique l’a conduit à exposer au Canada et dans le monde, notamment lors de la Nuit Blanche de Montréal, Équilibre en Colombie ou avec la publication de Cent bornes aux Éditions Prise de Parole. En 2010, il a conçu le trophée des Prix Mariette pour le Gala de la francophonie de Hearst. En 2013, Laurent L. Vaillancourt a remporté Le Prix du Nouvel Ontario 2013.

Lauréats
2016 : Dominic Giroux (Sudbury)

2015 : Jacques de Courville Nicol (Ottawa)

2014 : Jean-Marc Lalonde (Rockland)

2013 : Nicole Fortier (Orléans)

2016 : Association des francophones du Nord-Ouest de l’Ontario (AFNOO)

2015 : Élargir l’espace francophone

2014 : Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF)

2013 : Le projet des Monuments de la francophonie d’Ottawa

2016 : Jean-Claude Legault (Oshawa)

2015 : Claudette Gleeson (Thunder Bay)

2014 : Jules Bourdon (Cornwall)

2013 : Ronald Marion (Windsor)