Déclaration de Carol Jolin à la suite du décès de Pierre de Blois

Ottawa, le 29 septembre 2017 – « C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Pierre de Blois. Bien connu de la francophonie ontarienne, il a oeuvré sans cesse au développement des droits des francophones de la province.

Son parcours au service des francophones de l’Ontario est exemplaire et impressionne. Après avoir cofondé le Festival franco-ontarien et présidé l’ACFO d’Ottawa, il a milité longuement pour obtenir des écoles et des conseils scolaires de langue française en Ontario. Pierre de Blois a ensuite poursuivi son combat linguistique en intégrant le Bureau du commissaire aux langues officielles pendant plus de 10 ans. Il a veillé également aux intérêts des francophones au sein de la Commission permanente des affaires francophones et des langues officielles de l’Université d’Ottawa.

Son travail remarquable pour la communauté francophone avait été souligné par la Ville d’Ottawa en novembre 2013. Il avait alors reçu l’Ordre d’Ottawa en tant que défenseur des droits des Franco-Ontariens. De Pierre de Blois, je retiendrai sa ténacité et son désir de changement pour de meilleurs services aux francophones de la province. Si la communauté perd un grand homme , je perds également un bon ami, un partenaire de golf avec qui j’avais de nombreuses discussions au sujet de la francophonie en Ontario.

Au nom de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, je tiens à offrir mes condoléances à sa famille et à ses proches. Aujourd’hui, l’une des figures emblématiques de la francophonie de l’Ontario s’est éteinte, mais Pierre de Blois restera un exemple de détermination pour faire avancer la cause francophone en Ontario. », a déclaré le président de l’Assemblée, Carol Jolin.