Déclaration de Carol Jolin à l’occasion de la Journée nationale des peuples autochtones

Ottawa, le 21 juin 2019 – « En cette Journée nationale des peuples autochtones, je tiens à souligner l’apport remarquable des Premières Nations, Inuits et Métis au pays. Il est d’une importance capitale que leurs riches cultures, patrimoine et langues, propres à notre pays, soient préservées pour les générations à venir.

À ce titre, nous avons salué le projet de loi du gouvernement fédéral sur la Loi sur les langues autochtones, qui vise la réappropriation, la revitalisation, le maintien et le renforcement des langues autochtones au Canada.

La longue, mais nécessaire, marche vers la réconciliation est entamée, mais il reste encore beaucoup de travail pour pallier aux injustices du passé.

Il y a plus de 400 ans, au tout début de l’histoire de l’Ontario français, les Français et peuples autochtones ont cohabité ensemble et ont jeté les bases de plusieurs collaborations fructueuses communes en commerce et en défense. Les francophones ont aussi une longue histoire partagée avec le peuple Métis.

J’invite la communauté franco-ontarienne d’aujourd’hui à renouer avec ces échanges originels en favorisant la création des liens, partenariats et collaboration avec les peuples autochtones de la province et du pays. On gagne à mieux se connaître et à travailler ensemble », a déclaré Carol Jolin, président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario.