L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario vous souhaite une belle fête du Canada

Ottawa, le 1er juillet 2020 – « Au nom de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), je vous souhaite une heureuse fête du Canada. Aujourd’hui, nous prenons le temps de célébrer 153 ans de la confédération canadienne ! Un pays qui a pu exister et se consolider à travers les communautés des Premières nations, métis et inuit, francophones et anglophones et des personnes d’autres cultures et langues qui la composent.

Aujourd’hui, c’est aussi le moment, pour nous francophones, de mesurer l’impact de notre apport en tant que communauté à la construction de notre pays. Le Canada est fort de ses deux langues officielles. Le français, en plus de détenir une portée historique offre une plus-value économique. C’est notamment le cas en Ontario où il constitue un atout supplémentaire dans le monde des affaires. En atteste le prospectus L’Ontario français ouvert aux affaires que nous avons dévoilé le mois dernier en partenariat avec la Société économique de l’Ontario ou encore l’étude intitulée L’Ontario, le commerce et les avantages du bilinguisme anglais-français parrainée par l’AFO et menée par le Conference Board du Canada en 2018.

Le 1er juillet est l’occasion de nous rappeler qui nous sommes en tant que Canadien.ne.s, mais aussi de notre identité de francophones toutes provinces et territoires confondus.
En ce jour de fête du Canada, prenons le temps aussi pour célébrer nos efforts et nos victoires. La décision récente de la Cour suprême du Canada dans le cas du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique contre le gouvernement de la Colombie-Britannique en est une.

En tant que communauté, nous avons accompli de grandes choses ensemble et nous continuons à porter haut et fort le legs de nos parents et ancêtres qui se sont battus afin que nous puissions conserver notre langue et la transmettre aux générations futures.

Alors ensemble, continuons à célébrer notre pays et notre langue qui constituent notre fierté. Bonne fête du Canada à toutes et tous ! » a déclaré Carol Jolin, président de l’AFO.