Le gouvernement du Canada appuie des organismes francophones pour stimuler la croissance économique et les efforts de relance dans le Nord de l’Ontario

L’investissement de FedNor permettra la création de 25 emplois et le maintien de 15 autres dans les communautés de langue officielle en situation minoritaire de la région

Le 22 mars 2021 – Sudbury (Ontario) – Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l’Ontario – FedNor

Le Nord de l’Ontario abrite des communautés dynamiques et prospères qui contribuent grandement à la vitalité économique, sociale et culturelle de la région. Le gouvernement du Canada reconnaît que bon nombre de collectivités et d’organismes francophones dépendent d’industries et de secteurs qui ont été durement touchés par la COVID-19, notamment le tourisme, la foresterie et les petites entreprises. Par l’entremise des organismes de développement régional comme FedNor, le gouvernement fédéral continue d’investir dans ces secteurs tout en concentrant ses efforts sur le développement d’une nouvelle expertise en matière d’innovation, de diversification de l’économie et de croissance des entreprises.

M. Paul Lefebvre, député de Sudbury, et Marc G. Serré, député pour Nickel Belt, ont annoncé aujourd’hui un investissement du gouvernement du Canada de 884 018 $ pour contribuer à la création d’emplois et maximiser les possibilités économiques pour les organismes francophones du Nord de l’Ontario. Cette annonce a été faite au nom de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de FedNor.

Offert dans le cadre du Programme de développement du Nord de l’Ontario, cet investissement ciblé permettra à l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario de lancer « Effet multiplicateur Nord », un nouveau programme pour le Nord de l’Ontario. Cette initiative sur trois ans fournira jusqu’à 25 000 $ pour aider au moins 25 organismes francophones à but non lucratif et entreprises sociales à maximiser les possibilités commerciales, sociales et économiques. Cette initiative mise en œuvre dans toute la région du Nord de l’Ontario appuiera les projets de développement à un stade préliminaire qui promettent de générer des revenus afin de favoriser la durabilité de ces organismes. Une fois terminé, ce projet prioritaire devrait contribuer à créer 25 emplois et à en maintenir 15 autres dans la région.

L’annonce faite aujourd’hui souligne l’engagement continu du gouvernement du Canada à soutenir les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) pendant qu’elles surmontent les effets de la COVID-19. Alors que nous rouvrons l’économie canadienne en toute sécurité, le gouvernement fédéral continuera de soutenir les efforts déployés par les collectivités, les entreprises et les organismes francophones pour créer des emplois, assurer la croissance et maximiser les possibilités qu’offre la dualité linguistique.

Citations
« Les communautés de langue officielle en situation minoritaire font partie intégrante du tissu social, culturel et économique de notre pays. Dans la foulée de la Journée internationale de la Francophonie, nous sommes fiers de soutenir les organisations et les entreprises dirigées par des francophones dans leurs efforts de développement, de croissance et de diversification de l’économie. »
– L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de FedNor

« Pour contribuer à la relance de l’économie du Nord de l’Ontario, notre gouvernement fait des investissements stratégiques en vue d’aider les collectivités, les organisations et les entreprises francophones à tirer parti despossibilités économiques et des occasions de croissance. Je suis fier que l’annonce faite aujourd’hui contribue à maximiser les possibilités sociales et économiques offertes par la dualité linguistique. » – Paul Lefebvre, député de Sudbury

« En tant que fier Canadien français, je suis heureux que l’annonce d’aujourd’hui permette d’aider jusqu’à 25 organismes francophones sur la voie de l’autonomie financière. Cet investissement dans l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario aidera à créer et à maintenir des emplois, tout en accélérant la croissance et en améliorant la vitalité économique des communautés francophones dans tous les coins du Nord de l’Ontario – y compris ici même à Sudbury-Nickel Belt. »
– Marc G. Serré, député fédéral de Nickel Belt

« Nous sommes heureux de nous associer à FedNor et au gouvernement du Canada pour soutenir le développement et la croissance économiques dans les communautés de langue officielle en situation minoritaire du Nord de l’Ontario. Le financement annoncé aujourd’hui nous permettra de soutenir les entreprises sociales, les organismes à but non lucratif et les coopératives dirigées par des francophones afin de créer des emplois et de contribuer à la diversification et à la croissance de l’économie régionale. »
– Carol Jolin, président, Assemblée de la francophonie de l’Ontario