Sauvons notre université !

Ottawa, le 9 janvier 2019 –Six jours avant l’interruption du financement provincial de l’Université de l’Ontario français, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) presse le gouvernement de l’Ontario à sauver l’institution franco-ontarienne.

Pour ce faire, l’AFO demande au gouvernement de l’Ontario de déposer une demande de financement au gouvernement du Canada et d’agir afin d’assurer la rétention du personnel de l’université après le 15 janvier. Comme l’a dit le président de l’AFO, Carol Jolin, « L’Université de l’Ontario français ne sera qu’un conseil des gouverneurs sans employés et sans artisans. »

« Nous n’avons reçu aucune confirmation que la province et le gouvernement fédéral ont conclu une entente sur l’UOF », de dire Carol Jolin, président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario. « Pourtant, le ministère du Patrimoine canadien avait indiqué qu’un financement était disponible pour les quatre premières années de l’université. »

Dans son énoncé budgétaire de novembre dernier, le gouvernement de l’Ontario annonçait son intention de mettre fin au financement de l’Université de l’Ontario français le 15 janvier 2019. Le continuum d’éducation en français pour les francophones demeurerait donc incomplet dans cette province puisqu’il s’étend seulement jusqu’au collégial.

Carol Jolin affirme que l’absence d’une université de langue française contribue à l’assimilation des francophones de l’Ontario, surtout ceux du Centre-Sud-Ouest. « Malheureusement, les universités bilingues ne sont pas en mesure de garantir l’enseignement en français tout au long d’un programme », explique-t-il. « Voilà pourquoi les francophones de l’Ontario revendiquent une université de langue française depuis un demi-siècle ».

L’AFO encourage les citoyennes et citoyens à manifester leur appui à l’Université de l’Ontario français en devenant membres du mouvement de La Résistance en se rendant sur www.monassemblee.ca. On peut également appuyer la défense des droits des francophones de l’Ontario au moyen d’un don.

 

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) est l’organisme rassembleur et la voix politique de la francophonie de l’Ontario. Elle a pour mandat de concerter la collectivité francophone de la province et agit comme porte-parole, entre autres, pour revendiquer les droits des Franco-Ontariens et Franco-Ontariennes.