Un dernier rapport pertinent visant l’épanouissement de la francophonie ontarienne

Ottawa, le 16 avril 2019 – L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) accueille très favorablement le contenu et les recommandations émises dans le dernier rapport annuel du Commissariat aux services en français. Le rapport est pertinent dans son retour sur les recommandations que le commissariat a émises par le passé et fait une démonstration concise des défis qui attendent le gouvernement, que ce soit en santé, en justice, en immigration ou dans d’autres secteurs.

L’AFO espère que les élus siégeant à Queen’s Park et les décideurs prendront connaissance de l’argumentaire juste et étoffé sur l’importance du Commissariat et sur sa valeur ajoutée par rapport à l’ombudsman. Par ailleurs, l’AFO appuie l’argumentaire du Commissariat sur le besoin de plus en plus pressant de construire une université de langue française à Toronto. Si rien n’est fait d’ici 2030, il y aura une pénurie de 170 000 diplomés pouvant s’exprimer en français, la demande devant augmenter d’environ 61%. 

Concernant la recommandation pour la modernisation profonde de la Loi sur les services en français, l’AFO est d’accord avec le commissariat sachant que depuis 30 ans, la loi n’a subi aucune modification profonde. En effet, le rapport pointe quelques enjeux cruciaux de cette modernisation: l’adaptation à l’ère numérique, la pertinence des régions désignées et l’offre active, entre autres.

« À l’époque où la loi a été mise en oeuvre, les Canadiens de Montréal avaient affronté les Flames de Calgary en finale de la Coupe Stanley. Le mur de Berlin s’effondrait. Ça vous semble loin ? Ça fait aussi longtemps que ça que la Loi n’a pas été modernisée ! » a soutenu Carol Jolin, président de l’AFO.

L’AFO veut profiter du dernier rapport du Commissaire actuel afin de le remercier chaleureusement pour le travail important qu’il a effectué auprès de la communauté franco-ontarienne au cours des 11 dernières années. La section sur l’impact des interventions du Commissariat est un témoignage éloquent, bien que fragmentaire, de son travail ainsi que de celui de son équipe. L’AFO leur souhaite bon succès dans leurs projets d’avenir.