Une Franco-Ontarienne au cabinet fédéral !

Ottawa, le jeudi 21 novembre 2019 – L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) félicite tou.te.s les député.e.s qui ont été assermenté.e.s dans le nouveau conseil des ministres du gouvernement du Canada, dont la Franco-Ontarienne Mona Fortier, la première franco-ontarienne nommée dans un cabinet de Justin Trudeau.

L’AFO tient également à souligner les nominations de Mélanie Joly, comme ministre du Développement économique et des Langues officielles et de Steven Guilbeault, comme ministre du Patrimoine canadien.

« Nous sommes heureux d’apprendre que Mélanie Joly est reconduite dans ses fonctions comme ministre des Langues officielles. Nous avons souvent travaillé étroitement avec elle par le passé, notamment dans le dossier de l’Université de l’Ontario français où son leadership, en des moment tumultueux, a grandement contribué à assurer la pérennité de notre jeune institution universitaire. Elle connaît également très bien le projet de modernisation de la Loi sur les langues officielles. On salue cette continuité » a déclaré Carol Jolin, président de l’AFO.

« Nous sommes aussi très heureux de voir Mona Fortier accéder au cabinet, a ajouté M. Jolin. C’est une excellente nouvelle, car c’est une Franco-Ontarienne convaincue ! Elle est une bonne ambassadrice pour la francophonie ontarienne et un modèle pour nos jeunes, car ça les encourage à persévérer et à s’impliquer en francophonie et en politique active »

Mona Fortier devient la deuxième députée franco-ontarienne de l’histoire à accéder au conseil des ministres du Canada, la première était Diane Marleau (1943-2013), députée de Sudbury, en 1993.

L’AFO attend de prendre connaissance des lettres de mandat des nouveaux ministres et du discours de Trône le 5 décembre prochain. L’AFO se montre confiante qu’une Loi sur les langues officielles modernisée sera déposée dans les six premiers mois du nouveau gouvernement.