#UniversitéFO : nouvelle étape avec le Conseil des gouverneurs

Ottawa, le 9 avril 2018 – L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), le Regroupement étudiant franco-ontarien (RÉFO) et la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO) sont heureux que l’Université de l’Ontario français franchisse une étape importante de son histoire avec la création de son premier Conseil des gouverneurs, y compris la nomination de ses membres, qui est accueillie positivement par la communauté.

Les trois partenaires militant depuis la première heure pour le projet transmettront au cours des prochains jours une demande de rencontre au nouveau Conseil des gouverneurs en vue de lui partager leurs recommandations afin de maximiser le potentiel de l’institution.

« Nous remercions les membres du Conseil de planification de l’Université de l’Ontario français pour leur travail de défrichage dans ce dossier et nous souhaitons le meilleur au conseil des gouverneurs, qui a un mandat crucial dans le succès de l’université. La communauté est prête à mettre la main à la pâte en l’appuyant », a dit le président de l’AFO, Carol Jolin.

« La gouvernance « par et pour » de l’université est l’une des principales demandes des partenaires et nous sommes satisfaits de constater que le gouvernement de l’Ontario l’a suivie avec la création du Conseil des gouverneurs, dont tous ses membres font partie de la communauté franco-ontarienne », a ajouté Kelia Wane, co-présidente du RÉFO.

« Il était important que la jeunesse soit représentée au sein du Conseil des gouverneurs et nous saluons la nomination de Koubra Haggar, qui terminera son mandat au Conseil à la FESFO le mois prochain. Elle connaît bien le dossier en tant que militante et future étudiante au postsecondaire », a conclu Pablo Mhanna-Sandoval, président de la FESFO.